lundi 5 novembre 2018

MAIA au Salon des Champignons et des Plantes sauvages

Message d'Alain Peinado,co-président de MAIA:
     Si j’ai voulu que MAIA participe à ce salon très prisé, organisé par l’ANNAM*, c’est dans le seul objectif d’informer le public des dangers rencontrés par les abeilles et les insectes pollinisateurs. Dangers dus aux pesticides, frelons asiatiques, varroas, etc.
     La présentation de notre ruche « sans danger », puisque les cadres étaient habillés de photos, a suscité un grand intérêt parmi les visiteurs, captivés par les explications de Monique, Claire et moi-même.
     Malgré un temps assez défavorable limitant les entrées, nous avons apprécié les encouragements des organisateurs et du public à continuer notre action en faveur de nos amies les abeilles. Merci à tous nos adhérents de nous y aider!  

Association des Naturalistes de Nice et des Alpes Maritimes, société scientifique fondée en 1911, forte de plus de 200 membres, comprend 6 sections : Botanique, Entomologie, Géologie, Lichénologie, Mycologie et Ornithologie.
Son but est dans le cadre associatif de proposer des sorties et conférences toute l'année (sauf durant les mois d'été) pour découvrir la nature et apprendre. L'ANNAM organise chaque année 2 importants salons dans la salle Emeraude, jouxtant la serre tropicale du Parc Phoenix à Nice.

Photos d'Alain Peinado. Cliquer sur chaque image pour l'agrandir:
  Le salon vient d’ouvrir: Christiane et Gérard, adhérents 
de MAIA, et leur petit fils découvrent notre stand.
Si Monique expliquait, en français, la vie de la ruche, 
Claire a eu tout loisir de fournir les renseignements en anglais.
 MAIA s’internationaliserait-il ?
Afin de pouvoir parler de nos amies les abeilles dans leur habitat, 
nous avons préparé une ruche dont les cadres étaient “habillés” 
de photos de cadres vivants d’abeilles. 
Aucune piqure d’abeille ne nous a été signalée durant le Salon.
             Monique explique comment vivent et évoluent nos abeilles 
au sein de leur “maison”: la ruche. Nous sommes cernés par 
le merveilleux spectacle des plantes sauvages.
La discussion s’anime au sujet de la présence de Vespa velutina,
prédateur de nos abeilles. Les petits nids de frelons asiatiques
présentés interpellent tout particulièrement les enfants.
Monique, Frédéric et Fabrice continuent inlassablement leur énorme 
travail de détermination des plantes sauvages et des champignons.



mardi 23 octobre 2018

Retour des ruches à La Gaude

Les ruches de MAIA sont de retour à La Gaude après leur séjour estival à Braux!
Le transport sur le camion-remorque, conduit par Xavier & son père Olivier, s'est très bien passé. Xavier rapporte que les 9 ruches + une ruchette de MAIA sont très lourdes. On peut donc déduire que les abeilles ont stocké de bonnes provisions de miel pour passer l'hiver. 

Rendez-vous le samedi 10 novembre à 10h  au rucher de Mont Gros pour une animation/préparation  à l'hivernage.


dimanche 14 octobre 2018

MAIA, Ateliers Jeunesse Découverte

MAIA a tenu un stand au Marché des Saveurs pour la Journée "Ateliers Jeunesse Découverte" (organisée par l'Association gaudoise La Cathode). Xavier Valette, notre guide/apiculteur, a fait goûter 3 sortes de miel de la récolte 2018 (lavande, toutes fleurs, et aussi sariette + lavande sauvage) mis en pots par sa famille à La Colle sur Loup sous l'étiquette Le Petit Caiolais. Xavier vendait aussi des délices fabriqués par sa mère Christine Valette: pain d'épices,"Gâteau de l'abeille" et nougat au miel de lavande.  

Plusieurs membres de MAIA étaient présents sur le stand pour expliquer nos activités au public et répondre aux questions sur les abeilles, l'apiculture, le miel, les frelons...
A nos côtés, le stand de l'Eco-musée vivant de Provence était animé par le jeune Thomas Ferranti.
A 14h30, notre association a présenté dans une salle de La Coupole un diaporama de nos activités, suivi du documentaire "l'Atelier royal". Mais les enfants étaient trop jeunes pour s'intéresser longtemps à ce film de grande qualité sur la vie et les produits de la ruche. Ils ont quitté la salle de projection au bout d'un moment.  Heureusement Thomas était là pour présenter certains habitants de l'Eco-musée, notamment la tortue d'eau, le serpent des blés et le crapaud (voir photos ci-dessous).     

Photos de Dena, Claire et Philippe. Cliquez sur chaque photo pour l'agrandir: 




















samedi 29 septembre 2018

MIEL! mise en pots

Bel après-midi chez Peinado pour la mise en pots du miel MAIA. Les 2 récoltes à Braux, à 2 mois d'intervalle (le 22 juillet et le 15 septembre) ont donné 2 types de miel: Le miel de châtaignier (précoce) est d'une couleur plus foncée que le miel toutes-fleurs (tardif). Les 2 sont vraiment délicieux!    
Nous avons conditionné les 2 sortes dans des pots de 200g, 500g et 1kg pour distribuer aux membres de l'association, et pour la vente. 
La quantité de miel récoltée est plus élevée que l'an dernier grâce à une météo plus favorable. 
Un grand merci à Monique et Alain pour leur accueil chaleureux, à tous les membres actifs de l'Association pour leur participation, et surtout
MERCI AUX ABEILLES!









samedi 22 septembre 2018

MIEL! Extraction de la 2e récolte

Merci à Dominique de nous accueillir chez elle pour la 2e extraction de miel. 
(La première a eu lieu chez elle le 24 juillet.) Nombreux membres de MAIA sont venus participer à cette opération technique mais savoureuse! 
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir.)



L'extracteur (une centrifugeuse à manivelle)
de l'Association MAIA
Un plus petit extracteur prêté
par Dominique 
Outils spéciaux (couteau & peigne) pour
désoperculer les alvéoles 

 Coup de couteau délicat pour enlever
une fine couche de cire 
Une fois désoperculé, le cadre
est posé dans l'extracteur 
Un cadre désoperculé, avec du miel "libre"
dans les alvéoles périférales

Pour certains cadres on utilise une simple
fourchette pour désoperculer
Les bouts de cire enlevés tombent dans un bac spécial

Les restes de miel vont couler à travers les trous et
seront collectées. La cire aussi sera récupérée.    





Intérieur du grand extracteur qui peut
contenir 8 cadres à la fois
Alain actionne la manivelle 



Guillaume défait les cadres pour les apporter
vers les 3 bacs de désoperculation  

Pour cette 2e séance d'extraction, nous avons traité 5 hausses avec des cadres plus ou moins remplis de miel 

Du robinet de l'extracteur, le miel coule 
dans le grand seau à travers un tamis  




Quel délice le miel sur rayon!

Le grand extracteur de MAIA est ramené
chez Peinado 
Nous avons constaté que les hausses empilées ici
 depuis la premiere extraction (le 24 juillet) 
sont atteintes de la fausse teigne

Dégats causés par les larves de la fausse teigne
Certains dégats sont tels qu'il faut détruire le cadre.
Un traitement au soufre s'impose
La fumée du soufre qui brûle tuera
 la fausse teigne.